La découverte du thé - Comptoir des Thés


La belle histoire du thé



"Breuvage des dieux et des hommes", le thé est, après l'eau, le liquide le plus bu au monde et la Chine, son berceau, nous en offre une infinie variété qu' "il faut plus d'une vie pour découvrir", dit un proverbe.

Apparu sur cette planète il y aurait cinq mille ans, il a eu largement le temps de susciter diverses légendes, la plus jolie étant sans doute celle de Chen Nung : vers 2737 av. J.-C.; cet empereur, très soucieux de sa santé, faisait toujours bouillir l'eau qu'il buvait.

Après une longue journée de marche, il s'endormit sous un arbre, ayant pris soin auparavant de mettre à chauffer son eau dans un chaudron.

Pendant son sommeil, un vent léger se leva et fit voler quelques feuilles de l'arbre qui vinrent se poser sur l'eau.

Dès son réveil, l'empereur but une tasse d'eau et la trouva délicieuse : le thé venait de naître...

Plus tard fut rédigé le premier Traité du Thé, par Lu Yu (733-804), moine bouddhiste chinois à qui l'on donna le surnom de "dieu du thé".

Il y expliquait la préparation du thé, répertoriait les plantations et décrivait sa culture et sa fabrication.



Le poète Lu Tung, connu comme "le fou du thé", écrivit lui, un éloge de la boisson merveilleuse, dont un magnifique et désormais légendaire "Chant du Thé" :


"La première tasse humecte mes lèvres et ma gorge.
La deuxième bannit ma solitude.
La troisième dissipe la lourdeur de mon esprit, rendu confus par tant de lecture.
La quatrième exhale une légère transpiration, dispersant par mes pores toutes afflictions de la vie.
La cinquième me purifie.
La sixième, m'ouvre le royaume des immortels.
La septième, ah que je ne puis-je en boire davantage !
Je ne perçois plus le souffle du vent qui enfle mes manches.
Transporté par cette douce brise, je gagne les cieux.




Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

PayPal

Solution ecommerce hébergée par BoutiquePrestashop.com